Le Guide Colvert vous présente les ressources touristiques des villes

Terre de rencontres

Sans doute plus d’une région, en Europe ou ailleurs, peut se revendiquer «Terre de rencontres», de la même manière que dans l’Histoire bien des moments seront qualifiés «d’époques charnières» .
N’est-on pas, dans le temps comme dans l’espace, toujours «entre deux» ?
Néanmoins, la province de Liège a de quoi s’affirmer terre de rencontres peu banale et à plus d’un titre !
Sur le plan géographique d’abord. Terre de rencontres, la province de Liège l’est, de manière emblématique, aux confins de l’Europe du Nord et de l’Europe du Sud. Ici s’arrête le monde latin et commence le monde germanique (dans l’Est de la province, on parle d’ailleurs allemand et Liège est à 20 km des premières localités néerlandophones…).
Sur le plan historique ensuite, la Principauté de Liège a été pendant huit siècles une terre «d’entre deux». Les puissants voisins germaniques et français entre autres n’ont d’ailleurs pas hésité à venir en découdre ici.
Des éléments aussi variés que l’architecture, la toponymie, le parler ou même l’organisation des pouvoirs constituent des témoins de cet héritage pluriculturel.
Même sur le plan géologique donc, les paysages la province de Liège est terre de rencontres !
Elle concentre sur son territoire à peu près toutes les configurations possibles en Belgique (concédons qu’il n’y a ni mer, ni littoral !).

Mais les grandes plaines de Hesbaye n’ouvrent-elles pas le «plat pays» des Flandres et de Hollande ?
La Haute Ardenne liégeoise n’est-elle pas un magnifique condensé des beautés du célèbre massif et même de l’Eifel voisin ?
Le Condroz part d’ici vers le Namurois et la Famenne…  Le Val de Meuse est à la fois encaissé (vers Huy) et d’une largeur magistrale (vers la frontière hollandaise)…  Le Pays de Herve et les Fagnes constituent des paysages et même des biotopes radicalement différents et tout à fait originaux.
Couverte de prairies et de forêts sur près des trois-quarts de son territoire, la province de Liège a aussi été la première région d’Europe continentale à rencontrer cette formidable mutation qu’on a nommée «Révolution industrielle».
Le patrimoine bâti est donc déjà typé et varié suivant les différentes sous-régions évoquées ci-dessus, mais en outre on rencontrera ici l’habitat bourgeois comme l’habitat ouvrier ou encore l’architecture industrielle qui fait désormais partie des circuits touristiques. Rencontres toujours…
Enfin et ce n’est pas le moindre aspect ! le Liégeois est réputé jovial et accueillant.
De belles rencontres amicales vous attendent donc en notre Pays de Liège !